Skip to main Skip to sidebar

Appel à candidatures de la Villa Albertine : résidences 2025

Arts de la scène, Cinéma & Séries, Création numérique, Livres & Idées, Musées & Patrimoine, Musique

2025 Visual © Des Signes

Par Villa Albertine

L’appel à candidatures pour les résidences 2025 de la Villa Albertine est ouvert jusqu’au 1er février 2024.
De janvier à décembre 2025, la Villa Albertine accompagnera une cinquantaine de résidences d’exploration, d’une durée comprise entre un et trois mois, dans l’ensemble des États-Unis. Ces résidences seront, en majorité, ancrées dans une ville, et itinérantes pour quelques-unes.

À travers ce format de résidence d’exploration, la Villa Albertine invite à explorer un territoire et à en rencontrer les acteurs afin de nourrir une réflexion artistique ou intellectuelle originale, qui ne pourrait se déployer autrement. Une telle résidence ne se conçoit pas comme un travail en chambre, mais comme une enquête de terrain qui inspire et crée des liens. Le projet mené peut être soit une proposition nouvelle, spécifiquement pensée pour la Villa Albertine, soit en continuité avec une recherche préexistant à la venue du résident aux États-Unis. Dans les deux cas, c’est le rapport du projet au territoire qui en fait l’intérêt. Ainsi, rencontres, visites et évènements viennent nourrir le travail mené par le résident. La résidence d’exploration produit des échanges, des collaborations pour l’avenir. Elle permet d’affiner une démarche, d’approfondir une réflexion. Si elle peut faire l’objet d’une restitution, sous une forme à préciser, son déroulement n’est pas centré sur un livrable spécifique, notamment matériel, comme ce serait le cas pour une résidence de production.

Ce programme est conçu et conduit par la Villa Albertine, institution de la France aux États-Unis au service des arts et des idées créée par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères avec le soutien du Ministère de la culture.

Ce programme bénéficie du soutien de Société Générale, grand mécène des résidences de la Villa Albertine, ainsi que de la Fondation Ford, de la Fondation Bettencourt Schueller, de la Fondation Recanati-Kaplan et de la Fondation Louis Roederer, et de mécènes individuels.

Profils et projets recherchés

La Villa Albertine s’adresse à des créateurs, chercheurs ou professionnels de la culture portant un projet de recherche original, dans les domaines des arts ou des idées, qui nécessite un séjour d’immersion aux États-Unis. Ce projet présentera un lien avec les enjeux du territoire exploré et sera à même de susciter un dialogue actif avec les acteurs locaux rencontrés.

Les disciplines et champs professionnels considérés peuvent être, de manière non exhaustive, les suivants : arts visuels, architecture, arts de la scène, arts de la rue, musique (à l’exclusion des candidats couverts par l’appel à candidatures « Musique Classique », dédié aux compositeurs, chanteurs, instrumentistes classiques et femmes cheffes d’orchestre), cinéma, séries, littérature, bande dessinée, littérature de jeunesse, recherche en sciences humaines et sociales, muséologie, patrimoine, histoire de l’art, création numérique (expériences immersives, jeu vidéo et autres formes de création liées aux nouvelles technologies, y compris l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle), podcast, arts culinaires, etc. Les projets pluridisciplinaires sont également les bienvenus. 

La Villa Albertine privilégie les candidatures individuelles. Cependant, les candidatures en duo ou en trio, qui justifient la présence de plusieurs personnes engagées dans un travail collectif, artistique ou intellectuel, sont acceptées.

L’appel n’est pas réservé aux Français ou francophones mais ouvert à tout créateur, chercheur ou professionnel de la culture qui respecte les critères d’éligibilité mentionnés ci-dessous, notamment celui d’être soutenu par un partenaire français. 

NB:
Pour des raisons spécifiques aux accompagnements proposés, les disciplines Métiers d’Art et Design et Musique classique font l’objet d’appels à candidatures séparés. Les candidats relevant de ces disciplines sont invités à se reporter aux liens suivants :

10 antennes pour accompagner des résidences ancrées dans un territoire

Carte accessible en cliquant sur ce lien.

Les candidats sont invités à proposer une résidence ancrée dans une ville ou un territoire des États-Unis. Ils peuvent choisir l’une des dix villes où la Villa dispose d’une antenne permanente (Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, La Nouvelle-Orléans, San Francisco et Washington DC) ou une autre ville ou  territoire.

Les candidats peuvent également proposer une résidence itinérante, à savoir une résidence en plusieurs étapes dans différentes régions ou villes des États-Unis. Il est cependant à noter qu’un nombre très limité de projets itinérants sera retenu.

Le candidat devra inscrire sa résidence dans un territoire qui fait sens au regard des thématiques qu’il souhaite explorer. Ils seront accompagnés par l’antenne de la Villa Albertine dont dépend le territoire concerné. À titre d’exemple, une résidence qui serait effectuée à Seattle dépendra de la Villa Albertine à San Francisco.  

Accompagnement de la Villa

La Villa Albertine s’efforce d’apporter, outre une multiplicité de lieux de résidence possibles, un accompagnement individualisé à chaque résident.

Cet accompagnement repose sur la mobilisation d’une équipe de 80 personnes réparties dans 10 villes, ainsi que sur la systématisation de partenariats avec des structures françaises et américaines pour que le résident soit d’emblée inséré dans un écosystème accélérateur de rencontres, de découvertes, de questionnements. Un programme de rendez-vous et de visites sera établi pour chaque résident, selon son projet et ses besoins. L’antenne de la Villa concernée accompagnera le résident en mettant à sa disposition sa connaissance experte de la scène artistique et culturelle locale et son réseau de partenaires.

La Villa Albertine accompagnera également le résident dans l’analyse des besoins matériels et logistiques nécessaires à la bonne réalisation de son projet, et organisera sa venue et son séjour. Elle couvrira les frais de déplacement et de séjour afférents à la résidence, à savoir :  

  • une allocation de résidence, permettant de couvrir les frais du quotidien (repas, transports locaux…). À titre indicatif, cette allocation est de $110 par jour à New York ;
  • les voyages internationaux et éventuellement intérieurs ;
  • le logement ;
  • la location d’une voiture (dans des villes très étendues ou si le projet le nécessite) ;
  • l’assurance santé, responsabilité civile et rapatriement.

La Villa Albertine ne peut s’engager à couvrir d’autres dépenses que les frais de déplacement et de séjour mentionnés ci-avant. Si le candidat identifie des besoins spécifiques (matériel technique, espace de travail…), des solutions doivent être présentées par ses soins pour démontrer la viabilité du projet (partenariats, soutiens financiers complémentaires).

Le cadre d’accueil de la Villa Albertine invite à privilégier des résidences sans accompagnant (famille ou autre proche qui ne serait pas partie prenante au projet). Dans le cas où cet accompagnement serait nécessaire (notamment parent avec enfant(s) à charge), une telle situation serait prise en compte dans l’organisation de la résidence en recherchant un logement adapté.

Partenaire français

Il est demandé à chaque candidat d’associer un partenaire français, basé en France, à son projet de résidence. Selon les cas, ce soutien peut être de trois ordres :

  • conception du projet de résidence : aide à la rédaction du projet de résidence, identification de ressources et contacts qui pourraient aider le candidat, etc. ;
  • promotion de la résidence : communication sur les réseaux sociaux, réalisation de contenus autour de la résidence (articles, podcasts, vidéos, etc.) ;
  • réalisation d’un volet post-résidence : temps de restitution en France du travail mené aux États-Unis (conférence, rencontre avec des professionnels, etc.), aide au développement du projet artistique ou intellectuel.

Il n’est pas demandé aux partenaires de contribuer financièrement à la résidence.

Pour les candidats qui n’ont pas de sécurité sociale française et pour les candidats non français vivant hors des pays éligibles au « Visa Waiver Program », le partenaire français devra être en mesure de signer une convention avec la Villa Albertine afin d’assurer la gestion administrative de la résidence et les démarches nécessaires à l’entrée du résident aux États-Unis.

Toute structure publique ou privée, de droit français et implantée en France, peut être partenaire.

Pour les artistes, cette structure ne peut pas être une organisation que le candidat dirigerait ou qu’il aurait créée. Il doit s’agir d’un partenaire distinct.

Pour les chercheurs et les professionnels de la culture, cette structure ne peut pas être une organisation que le candidat dirigerait ou qu’il aurait créée mais il peut s’agir de la structure dont le candidat est salarié.

Outre ce partenaire principal, le candidat peut également appuyer sa candidature sur d’autres partenaires français, ainsi que sur des structures américaines susceptibles d’aider au développement du projet (mises en relation, allocation d’un espace de travail, etc.). 

Critères de sélection

Au titre des critères d’éligibilité, les candidats doivent justifier :

  • de la pratique professionnelle de leur activité dans les champs de la création artistique et intellectuelle, à travers l’envoi d’un dossier de présentation de leur parcours et de leur travail de moins de 10 pages ; 
  • d’une pratique courante de l’anglais, à travers l’envoi d’une courte vidéo de présentation de leur parcours et de leur projet en 3 minutes maximum (il n’est pas attendu de montage, mais une simple vidéo tournée face caméra ; le candidat ne doit pas lire un texte) ;
  • de l’association d’un partenaire français au projet de résidence, soit toute structure publique ou privée française basée en France (institution culturelle, association, maison d’édition, entreprise dans le secteur des industries créatives et culturelles, etc.), qui doit faire part de son intérêt pour accompagner le candidat par un courrier adressé à Judith Roze, directrice adjointe de la Villa Albertine.

Le candidat devra être âgé de plus de 21 ans avant la date de départ envisagée en résidence.

Au titre des critères d’appréciation d’une candidature, sont retenus :

  • la qualité du parcours du candidat : le candidat exerce sa pratique artistique ou intellectuelle à titre professionnel, il est reconnu par ses pairs, son projet pour la Villa s’inscrit dans une suite logique par rapport à son travail ;  
  • la qualité du projet : le projet est clair et les axes artistiques, culturels, intellectuels qu’il développe sont pertinents et présentent un lien fort avec l’écosystème du lieu de résidence ;
  • la pertinence du projet par rapport au territoire considéré : le projet présente un lien fort avec les dynamiques et enjeux locaux, il nécessite la venue du candidat aux États-Unis ;
  • la faisabilité du projet : la Villa se réserve le droit de ne pas accueillir des projets qu’elle ne serait pas en mesure d’accompagner.  

Par ailleurs, le candidat doit pouvoir s’adapter aux éventuelles contraintes du territoire où il envisage une résidence. Par exemple, il est fortement recommandé de détenir le permis de conduire pour résider dans des villes étendues comme Los Angeles.

Processus de candidature

Les candidatures sont à déposer d’ici le 1er février 2024 à 23h59, heure française en complétant le formulaire sur la plateforme dédiée via ce lien :

Il est fortement recommandé de ne pas attendre cette date, afin d’éviter un éventuel engorgement de la plateforme.

Un candidat ne peut déposer qu’une seule candidature pour cet appel.

Il est possible de compléter le formulaire en plusieurs fois et de modifier une candidature avant envoi jusqu’à la date de clôture de l’appel. Une fois envoyée, la candidature n’est plus modifiable.

Pour les candidatures qui justifient la participation de plusieurs personnes, une seule candidature doit être déposée. Chaque participant devra se présenter à travers le même formulaire.

Les candidatures étant examinées y compris par des experts anglophones, le candidat doit répondre en anglais aux questions du formulaire qui nécessitent une rédaction. 

Le candidat est invité à mentionner le territoire et la durée souhaités pour la résidence (un, deux ou trois mois). La Villa se réserve le droit de proposer une durée de résidence plus courte que celle souhaitée initialement par le candidat, ou un itinéraire adapté pour rendre le projet réalisable.

Toute candidature incomplète ou non conforme sera déclarée irrecevable. Toute déclaration mensongère entraînera de plein droit l’annulation de la candidature.

Les candidatures seront analysées en trois temps. Après un examen par des experts des disciplines concernées, puis par un jury local qui, dans chaque ville où est implantée la Villa, jugera de la pertinence du projet par rapport au territoire visé, la sélection finale sera opérée par un jury réunissant des personnalités qualifiées françaises et américaines.

Le jury de la Villa Albertine est souverain. Il n’a pas à justifier ses décisions auprès des candidats.

Les lauréats seront annoncés fin mai 2024.

Nos appels en cours

Parallèlement à cet appel général, la Villa Albertine lance deux appels à candidatures pour des résidences relevant de disciplines spécifiques en 2025 :

  • Appel métiers d’arts et design [ouvert du 22 novembre 2023 au 1er février 2024, pour une résidence d’un à trois mois au cours de l’année 2025]
  • Appel musique classique [ouvert du 22 novembre 2023 au 1er février 2024, pour une résidence d’un à trois mois au cours de l’année 2025]

Pour mémoire, deux autres appels spécifiques sont actuellement ouverts pour des résidences au cours de l’année 2024 :

  • Appel Recanati-Kaplan [ouvert du 13 novembre 2023 au 31 décembre 2023, pour une résidence de 2 mois à l’automne 2024]
  • Appel « Habiter le désert », pour un résidence collective à Marfa, Texas [ouvert du 13 novembre 2023 au 31 décembre 2023, pour une résidence d’un mois à l’automne 2024]

Foire aux questions

Le résident perçoit-il une rémunération ?  
La Villa Albertine dépend du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et, à ce titre, peut verser des allocations de résidence. Ajustées suivant le coût de la vie dans les villes concernées, elles seront à titre d’exemple de $110 par jour à New York, soit $3 300 par mois, les frais d’hébergement étant pris en charge par ailleurs.

J’aimerais développer un projet dans un autre territoire que les 10 villes où est implantée la Villa. Est-ce possible ?
Oui. Merci de préciser la ville ou les villes considérée(s) dans le formulaire.

Y a-t-il des quotas par ville ou type de résidence ?
La capacité d’accueil de la Villa dépend d’abord des équipes dont elle dispose sur le territoire américain, qui se répartissent dans 10 villes et sont coordonnées depuis New York. A cet égard, elle est en mesure d’accueillir en moyenne chaque année environ 6 à 8 résidents à New York, 3 dans chaque autre ville, ainsi que quelques résidents “itinérants”. Compte tenu du grand nombre de candidats potentiels pour une ville comme New York, il est recommandé de considérer différentes options possibles pour votre projet.

Dans tous les cas, le choix de la ville (ou des villes pour une résidence itinérante) devra faire l’objet d’une argumentation spécifique.

Vous pouvez consulter le rapport du jury qui comporte des statistiques sur les projets reçus lors de l’appel de la saison 2024. 

Puis-je venir accompagné(e) ?
Seul l’individu qui a déposé une candidature pourra venir en résidence, à l’exception des candidatures soumises par des duos ou des trios quand le travail artistique ou intellectuel le justifie. Néanmoins, si la venue d’un membre de la famille ou d’un aidant est nécessaire, la Villa Albertine accompagnera le résident pour la réservation d’un logement adapté.

J’habite aux États-Unis, est-ce que je peux candidater ?
Si un partenaire français soutient votre candidature et que vous répondez aux autres critères d’éligibilité, vous pouvez répondre à l’appel. Vous devrez justifier en quoi l’accompagnement de la Villa Albertine peut vous aider à conduire un projet sur un territoire spécifique, dans un pays où vous résidez déjà.

Puis-je réaliser la résidence en plusieurs séjours ?
La Villa propose des résidences pour un séjour unique. Seules des raisons impérieuses (famille, santé) peuvent amener à étudier la possibilité d’une résidence en deux séjours.

Si je souhaite aller dans plusieurs villes qui dépendent de la même antenne de la Villa Albertine (par exemple Los Angeles et Las Vegas), est-ce considéré comme une résidence itinérante ?
Oui, à partir du moment où la résidence ne s’effectue pas dans un lieu fixe, elle est considérée comme itinérante.

Combien de personnes ont candidaté l’an dernier ? Combien en avez-vous retenues ?
Pour les statistiques et informations sur l’analyse des candidatures de l’appel pour 2024, merci de vous reporter au rapport du jury.

Une structure du réseau culturel français basée hors de France (ex. Alliance française, Institut français) peut-elle être le partenaire français de ma candidature ?
Non, la structure française partenaire doit être basée en France.

Je suis artisan d’art et/ou designer et souhaite déposer mon dossier pour une résidence 2025 avec la Villa Albertine. A quel appel dois-je répondre ?
Vous devez remplir votre formulaire sur l’appel thématique Métiers d’art et Design via ce lien.

Je suis musicien(ne) ou professionnel(le) dans le domaine de la musique classique et je souhaite déposer mon dossier pour une résidence 2025 avec la Villa Albertine. A quel appel dois-je répondre ?
Vous devez remplir votre formulaire sur l’appel thématique Musique classique via ce lien.

Une autre question ?
Contactez candidatures@villa-albertine.org  

La Villa Albertine organise une session de présentation de l’appel (en français) le 7 décembre 2023 à 18h (heure de Paris) sur Zoom. Inscrivez-vous en cliquant ici.  

En partenariat avec

Société Générale

Société Générale est une banque européenne de premier plan avec 117 000 collaborateurs au service de 25 millions de clients dans plus de 60 pays à travers le monde. Nous accompagnons le développement de nos économies depuis près de 160 ans, en proposant à nos clients entreprises, institutionnels et particuliers un large éventail de services de conseil et de solutions financières à valeur ajoutée. Nos relations durables et de confiance avec les clients, notre expertise de pointe, notre capacité d’innovation unique, nos compétences ESG et nos franchises leader font partie de notre ADN et servent le cœur de notre objectif : créer de la valeur durable pour toutes nos parties prenantes.

Le Groupe opère dans trois domaines d’activités complémentaires, intégrant des offres ESG pour l’ensemble de ses clients :

  • La Banque de détail en France, Banque Privée et Assurances avec la banque de détail SG, les activités de banque privée, les activités d’assurance et BoursoBank, leader de la banque en ligne.
  • La Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs, acteur de premier plan qui propose des solutions sur mesure aux grandes entreprises et investisseurs avec un leadership mondial unique dans les dérivés actions, les financements structurés et l’ESG.
  • La Banque de détail à l’international, Services de mobilité et de leasing, regroupant des banques universelles bien établies sur leurs marchés (en République tchèque, en Roumanie et dans plusieurs pays d’Afrique), Ayvens (nouvelle marque ALD I LeasePlan), acteur mondial de la mobilité durable, ainsi que des activités de financements spécialisés.

Engagée à construire avec ses clients un avenir meilleur et durable, Société Générale entend être un partenaire de premier plan dans la transition environnementale et le développement durable en général. Le Groupe figure dans les principaux indices de développement durable : DJSI (Europe), FTSE4Good (Global et Europe), Bloomberg Gender-Equality Index, Refinitiv Diversity and Inclusion Index, Euronext Vigeo (Europe et zone euro), STOXX Global ESG Leaders Index, et MSCI Low Carbon Leaders Index (Monde et Europe).

Pour plus d’informations, vous pouvez nous suivre sur Twitter/X @societegenerale ou visiter notre site societegenerale.com.

Inscrivez-vous pour recevoir toute notre actualité en exclusivité