Feda Wardak

Architecte

Septembre-Octobre 2023

Feda Wardak

Jola Shehu

  • Architecture
  • Cities
  • Chicago
« Je veux partir de l’histoire urbaine d’un objet hydraulique - que ce soit un bassin versant, un morceau de ville ou de fleuve, un fait climatique, un mouvement communautaire ou politique, un mobilier urbain, ou une rumeur - afin de la mettre en récit. »
Who?
-

Je suis un architecte, un constructeur et un chercheur indépendant franco-afghan basé à Paris. Une partie de ma recherche s’intéresse aux formes d’abandon des politiques publiques et leurs conséquences sur les territoires concernés. Les dispositifs artistiques que je mets en place tentent de révéler le lien qui peut exister entre ces abandons politiques et les logiques d’autodétermination qui en découlent pour les communautés concernées, marginalisant un peu plus ces territoires vis-à-vis de l’appareil d’État.

 

En Afghanistan, je mène depuis plusieurs années des recherches sur mon territoire d’origine, le district de Jeghatu. Les dynamiques impérialistes et capitalistes des cinquante dernières années, à l’origine d’une succession de conflits, ont considérablement impacté les savoir-faire liés à la gestion d’eau dans ces zones tribales. Je travaille actuellement avec un réseau d’artisans locaux afin de construire une école des savoir-faire. Celle-ci se défend comme un espace d’auto-détermination politique et culturel à travers la préservation et la transmission de pratiques menacées de disparition.

 

En France, je m’intéresse aux incohérences liées à l’aménagement de certains territoires engagés dans des processus de rénovations urbaines. Je tente de mettre en récit les violences invisibles qui agissent sur ces environnements et sur les corps qui les traversent, notamment lors de la démolition des Grands Ensembles. Les dispositifs artistiques que je mets en place s’appuient sur ce que je qualifie de « projet économique ». Il s’agit de faire du projet un levier pour de la création d’emplois, l’ouverture d’espaces de formation et la mise en partage de savoirs et de savoir-faire.
 

Les recherches de Feda Wardak s’incarnent dans sa pratique de différentes manières (œuvre plastique, installation paysagère, création chorégraphique, film, édition, performance…). En 2015, il co-fonde la plateforme Aman Iwan et la revue éponyme dont il est aujourd’hui le directeur. En parallèle, il est artiste associé aux Ateliers Médicis (2017-2022), au Quartz Scène Nationale (depuis 2021), au Festival d’Avignon (depuis 2022)… Il est invité à exposer son travail à la Biennale d’Architecture de Venise en 2018, au MAC VAL en 2019, au Dhaka Art Summit en 2020 ou encore à la Biennale d’Art de Lagos en 2023.

What?
+
Where?
+

En partenariat avec

atelier medics logo
Ateliers Médicis

Situés à Clichy-sous-Bois et Montfermeil dans le département de Seine-Saint-Denis, les Ateliers Médicis s’attachent à faire émerger des voix artistiques nouvelles, diverses, et à accompagner des artistes aux langages singuliers et contemporains. Ils accueillent en résidence des artistes de toutes disciplines et soutiennent la création d’œuvres pensées en lien avec les territoires. Ils favorisent et organisent la rencontre entre artistes et habitants.

 

En savoir plus