Skip to main Skip to sidebar

MARSTLANTA

L’objectif : créer un pont entre les deux villes par et pour la culture hip-hop, en transmettant une analyse de terrain de ces sons qui définissent notre environnement et balisent notre quotidien.

L’exposition propose également de parcourir l’Atlanta Rap Map, un projet conçu à Georgia State University (GSU) par Brennan Collins et Adnan Rasool, dans le cadre du Mapping Atlanta Project Lab. L’enjeu de cette carte interactive est de dévoiler l’importance de la musique en tant que source sonore pour raconter l’histoire des villes et explorer la relation entre art et espace.

De la résidence de recherche et de création de DJ Djel en 2023 à Atlanta est né son projet d’exposition, MARSTLANTA. Dans le cadre de sa résidence, le beatmaker marseillais a eu l’occasion de rencontrer nombre des acteurs majeurs de la ville d’Atlanta et a réalisé des photographies, tourné des vidéos, et capté plusieurs types de sons (field-recording, enregistrement musicaux, interviews). En amont de sa résidence à Atlanta, il a réalisé ce même travail de recherche et de production à Marseille.

“Parfois dénigrées, souvent fantasmées, Marseille et Atlanta subissent des transformations sociologiques et urbaines en accéléré. Situées à plus de 7000 km de distance, ces capitales périphériques ont un autre point commun : c’est au rap qu’elles doivent leur inscription sur la carte. En s’appuyant sur les thématiques “Géographie sonore, art, culture et transmission” et “Innovation, transition, gentrification et politique”, l’enjeu est de réunir les ambiances et les voix de ces deux planètes singulières dans une troisième ville imaginaire, MARSTLANTA. Conçue comme une mixtape documentaire, avec Djellali El Ouzeri aux manettes, cette création sonore et visuelle esquisse trente ans d’histoire musicale et de mutations urbaines du “sale sud” au travers des images, des sons, des témoignages d’habitants, d’intellectuels et d’auteurs de la scène hip-hop issus de différentes générations. L’artiste nous invite, via sa transcription sensible, à expérimenter des sensations et des réalités constitutives de ces deux villes réunies dans un nouvel espace-temps. Le visiteur est ainsi propulsé dans une expérience immersive qui propose un voyage dans ce territoire allégorique.”

Conception, création sonore, vidéos, photos et cabinet de curiosités : Djellali El Ouzeri
Graphisme de la carte : Elodie Rama
Mapping : Jean-Christophe Aubert
Mixage son : Christophe Bouin
Fresque : OYE (T.K.O)
Atlanta Rap Map : Dr. Adnan Rasool et Dr. Brennan Collins de Georgia State University (GSU). Le projet fait partie du laboratoire du projet Mapping Atlanta et du programme EPIC de Georgia State University (GSU).

Cette exposition est soutenue par la Villa Albertine dans le cadre du programme de bourses post-résidence.

En savoir plus sur l’exposition MARSTLANTA

(c) DJ DJEL

Djellali El Ouzeri, A.K.A. DJ DJEL est né à Marseille en 1974. Il est DJ, beatmaker, graffeur, formateur et organisateur d’évènements Hip-Hop. De 1998 à 2006, il sort chez Sony Music plusieurs disques avec son groupe la FONKY FAMILY (plusieurs fois certifiés Or et Platine). Il fonde en 2007 le label DON’T SLEEP et a collaboré sur scène ou sur disque avec des artistes reconnus nationalement et internationalement : Oxmo Puccino, IAM, Akhenaton, Soprano, Kendrick Lamar, Napoleon Da Legend, Infamous Mobb. Il a fondé l’école de DeeJay, AKADEMIX avec l’AFFRANCHI et collabore avec l’AMI dans le cadre de HIP HOP SOCIETY. Il est également co-fondateur des soirées OLDSCHOOL PARTY et prépare actuellement son 4ème album.

Découvrir le programme de résidence de DJ DJEL

© Élodie Rama

Inscrivez-vous pour recevoir toute notre actualité en exclusivité